Forum de discussion pour tous ceux qui se sentent à part, qui sont indigos, qui ont envie de parler magie, féerie, musique, livres, légendes, celtique etc...
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 Le sens de la Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Le sens de la Vie   Dim 16 Mai 2010 - 19:14

Après la pensée du jour de Fallen Angel, je pense que cela mérite d'ouvrir un topic sur ça.

Je rappelle donc sa phrase

"Une vie prend-elle tout son sens seulement si on la partage avec
quelqu'un?"

Je pense avant tout que la vie doit être vécue telle qu'on l'entend. Attention, je ne veux pas dire n'en faire qu'à sa tête ou autre excès de liberté.
J'entends vivre selon ses envies et ses émotions sans être dicté par une quelconque norme. Je pense que vivre passe par le sentiment de se sentir en accord avec soi-même.

Maintenant, la pensée de Fallen Angel précise de partager la vie avec quelqu'un, j'imagine que tu fais allusion à une personne particulière dans le sens où elle te suivra et te comprendra dans tes choix de vie. J'ai envie de dire ton âme sœur.

Donc, j'aurais envie de préciser ta pensée si tu me le permets, Est ce qu'il faut forcément trouvé l'âme soeur pour accomplir sa vie?

Ps: pardon aux admins si le sujet n'est pas bien placé, je savais pas trop où le mettre






Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Dim 16 Mai 2010 - 20:36

Je ne pensais pas que ma pensée inspirerait...
Effectivement, ce que je veux dire c'est que lorsqu'on est seul, sans amis, sans âme sœur, sans aimer au final, il y a des jours où on se sent vide. Et lorsqu'on rencontre une personne particulière et que l'on s'attache à elle, alors on se met à entrapercevoir l'avenir et à faire des projets.Quelqu'un nous comprend enfin et c'est comme si toutes les pensées philosophiques (le but de la vie, la mort,etc...) s'éloignaient pendant un court ou long moment.
A une époque, je pensais que la chose importante à trouver dans une vie était l'amour. Maintenant, j'extrapole en disant que les sentiments (dont l'amour) nous aident à atteindre l'éveil de l'âme. Ce sont des passerelles. Ce qui revient à dire, que sans sentiments, notre éveil n'est pas possible?
Mais la plupart du temps, je pense comme toi, La chasseuse de rêves. On peut vivre une vie bien remplie seul(e), du moment qu'on se sent en accord avec soi-même.Et je ne supporte pas les gens qui s'exclament horrifiés "Comment arrives tu à vivre toute seule? Sans avoir d'amis, ni de compagnon?".
Alors est ce que la sensation de vide que nous ressentons parfois dans notre solitude est une sorte de culpabilité sociale dans le sens où nous sommes formatés dès l'enfance à trouver quelqu'un, à aimer, à fonder une famille... et si ce n'est pas le cas nous sommes hors normes. Ou est-ce un vide bien réel et personnel, que notre âme ressent au plus profond parce qu'elle sait qu'aimer est un "grand pont" et une expérience nécessaire? Ou encore est-ce un besoin primaire de reproduction de l'espèce qui nous pousse à trouver quelqu'un à tout prix?






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reflet d'argent
Reflet d'argent
Masculin Messages : 3551
Réputation : 5
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 42
Localisation : De l'autre côté du Miroir, of course!
Humeur : Âge et canonique
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Lun 17 Mai 2010 - 15:03

Ce qui me dérange dans ce que vous dites, c'est que vous parlez de l'âme soeur comme d'un produit de supermarché.

Si on a une âme-soeur, on en ressent le manque en n'étant pas avec elle (je parle d'expérience). Donc, il est évident que l'on ne peut pas accomplir sa vie, intégralement, en tout cas, sans son âme soeur.

Là où je suis d'accord avec toi, Fallen Angel, c'est sur le conditionnement auquel nous sommes soumis. On nous bassine, et ce dès le plus jeune âge, qu'il faut être deux.

Et ça, j'avoue que je trouve ça écoeurant, tous ces gamins qui ne savent rien à rien et qui sont fiers de jouer aux grands. ça ne ressemble à rien. Tout ça est bel et bien du conditionnement, et cela fait que, justement, la notion d'âme soeur ne veut même plus rien dire. Le seul mot d'ordre: il faut être DEUX, c'est plus "cool", "in"...

Donc pour revenir au sujet, je pense qu'on ne peut malheureusement pas s'accomplir sans son âme soeur, mais ce n'est pas une raison pour chercher à s'accoupler avec n'importe qui.

Le fait est que la solitude, de manière plus générale, en revanche, est quelque chose de lourd à porter. D'où le bienfait d'avoir famille, amis, bref, des gens avec qui échanger (pour cela, le Miroir est un bon exemple [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ). L'idéal étant d'avoir des gens "sur la même longueur d'ondes" que soi.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Reflet de bronze
Reflet de bronze
Féminin Messages : 2345
Réputation : 7
Date d'inscription : 19/09/2009
Age : 30
Localisation : Sur la face cachée de la Lune
Humeur : Ethérée
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Mar 18 Mai 2010 - 15:26

je ne vais pas répondre dans l'immédiat à ce sujet, parce que je ne m'en sens pas le courage actuellement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Mer 19 Mai 2010 - 15:31

je ne pense pas que l'on peut s'accomplir seul, dans une certaine mesure, car tout dépend de ce que l'on entend par seul. Je pense que l'on a besoin d'échange, de partage.

Le nombre de fois où j'ai vu ou entendu des personnes prétendre aimer la solitude, en avoir besoin, quelle foutaise (pour la plupart, en tout cas). La solitude, ça fait mal, ça fait souffrir, point.

Quant au fait de se mettre en couple, je pense aussi que c'est du conditionnement, que ce soit pour faire bien ou pour soi-disant assurer la pérennité de l'espèce. Mais dans ce cas là, il n'est pas question d'accomplir quoi que ce soit, et surtout pas soi-même!






Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Ven 28 Mai 2010 - 15:27

Citation :
Disciplus Simplex à écrit:
Ce qui me dérange dans ce que vous dites, c'est que vous parlez de l'âme soeur comme d'un produit de supermarché.
Si on a une âme-soeur, on en ressent le manque en n'étant pas avec elle
.

Ma réponse est tardive mais je n'avais pas le courage d'écrire ces derniers temps.
Tu as raison Disciplus Simplex. Le fait est que nous parlons tellement de l'Amour, que l'on en vient à le penser comme un "objet" qu'il faut acquérir... Notre discours est donc un peu vide et matériel.
Pour ta deuxième phrase, cela me fait penser au mythe des Androgynes de Platon, dans le Banquet. Cette légende est vraiment très belle.

Citation :
Dragon à écrit:
La solitude, ça fait mal, ça fait souffrir, point.

Effectivement, la solitude est une souffrance, parfois. Et comme je le pense, certaines souffrances, dont celle-ci, ont le pouvoir de nous élever.
Mais vivre entouré de personne inintéressantes sous prétexte que la solitude fait peur n'est pas mieux également...

Je vous remercie en tout cas pour vos réflexions. Cela me permet encore de réfléchir en m'ouvrant à d'autres voies.






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reflet d'argent
Reflet d'argent
Masculin Messages : 3551
Réputation : 5
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 42
Localisation : De l'autre côté du Miroir, of course!
Humeur : Âge et canonique
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Sam 29 Mai 2010 - 15:20

Fallen Angel a écrit:
Citation :
Disciplus Simplex à écrit:
Ce qui me dérange dans ce que vous dites, c'est que vous parlez de l'âme soeur comme d'un produit de supermarché.
Si on a une âme-soeur, on en ressent le manque en n'étant pas avec elle
.

Ma réponse est tardive mais je n'avais pas le courage d'écrire ces derniers temps.
Tu as raison Disciplus Simplex. Le fait est que nous parlons tellement de l'Amour, que l'on en vient à le penser comme un "objet" qu'il faut acquérir... Notre discours est donc un peu vide et matériel.
Pour ta deuxième phrase, cela me fait penser au mythe des Androgynes de Platon, dans le Banquet. Cette légende est vraiment très belle.


Je ne connais pas cette légende, si tu veux nous en faire part, n'hésite pas à ouvrir un sujet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Sam 7 Aoû 2010 - 10:41

Je ne pense pas que trouver l'âme soeur soit indispensable pour accomplir sa vie, disons simplement que pour ceux qui ont la chance de la rencontrer, cela devient très dur de s'en passer, parce que cette personne est d'une grande rareté, parce qu'on a beaucoup à s'apporter, et parce que l'échange, le partage est pour moi quelque chose de très important pour avancer, pour évoluer.
Je pense donc qu'on peut accomplir sa vie, apprendre, s'élever, ... sans jamais la rencontrer, mais il me semble évident qu'on ressent un manque de cette manière, le besoin d'échanger, de trouver quelqu'un qui nous comprenne, et avec qui on peut tout partager parce qu'on est sur la même longueur d'onde est tellement fort et à la fois tellement beau que je trouve dommage de devoir s'en priver et à la fois très dur.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Sam 7 Aoû 2010 - 15:12







Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Mer 25 Aoû 2010 - 18:51

Dinendal a écrit:

Je pense donc qu'on peut accomplir sa vie, apprendre, s'élever, ... sans jamais la rencontrer, mais il me semble évident qu'on ressent un manque de cette manière, le besoin d'échanger, de trouver quelqu'un qui nous comprenne, et avec qui on peut tout partager parce qu'on est sur la même longueur d'onde est tellement fort et à la fois tellement beau que je trouve dommage de devoir s'en priver et à la fois très dur.

On peut heureusement vivre sans son âme-soeur, mais quand on y pense, une personne qui est l'autre moitié de nous, qui partage tout avec nous, c'est fort, c'est beau... ça manque






Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Mer 25 Aoû 2010 - 19:24

Le sens de la vie c'est " de Survivre "...

Faire en sorte de faire les bons choix tout au long de notre vie organique, tout en évitant pièges et dangers.

C'est du pareil au même pour les animaux, les insectes, les micro-organismes, les plantes et tout ce qui est vivant sur terre.

Pour l'humain, son intelligence, son évolution et sa quête perpétuel du pouvoir rendant plus difficile et dangereuse une vie qui est à l'origine faite pour être toute simple et primaire.

Voilà mon point de vue.

Xhaar.








Dernière édition par Xhaar le Mer 25 Aoû 2010 - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reflet de bronze
Reflet de bronze
Féminin Messages : 2345
Réputation : 7
Date d'inscription : 19/09/2009
Age : 30
Localisation : Sur la face cachée de la Lune
Humeur : Ethérée
MessageSujet: Re: Le sens de la Vie   Mer 25 Aoû 2010 - 22:36

Survivre... ça ressemble bien à moi, ça [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le sens de la Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sixième sens...ou pas ?
» Série "Le Sixième Sens"
» [REQUETE] changer le sens de Rotation (passer de +90° à 270°)
» [SOFT] PL TOGGLE : rotation manuelle dans tous les sens [Gratuit]
» Shéma Inter 3 Positions pour inversion sens moteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Aside : Through the Looking-glass :: Le Grand Salon :: Discussions :: Grandes et petites réflexions-